PageRank Chronique beauté noire Annuaires des sites Annuaire Web France Feminin
Accueil » CULTURE & SOCIÉTÉ » Dépigmentation : le problème c’est quand ça se voit

Dépigmentation : le problème c’est quand ça se voit

La dépigmentation artificielle de la peau, ce n’est pas demain la veille qu’on aura fini d’en parler. La dépigmentation c’est à la fois un problème de santé publique et de société, un sujet d’analyse psychologique et historique, parfois un mot taboo, souvent une plaie esthétique. 

woman-long-hair-2_610x397_56

La dépigmentation artificielle de la peau est un sujet important sur Chronique beauté noire. Nous avons eu l’honneur en 2015 d’être partenaire de la Campagne d’Information et de Sensibilisation sur la Dépigmentation Artificielle de la peau de l’association Ewa Ethnik, une campagne qui a réussi à atteindre ses objectifs pour notre plus grand contentement. Notre engagement dans cette campagne était l’occasion de rappeler les conséquences sanitaires diverses de cette pratique.

Mais ce qui dérange le plus, disons-le ce sont les conséquences esthétiques consécutives à cette pratique. Les signes extérieurs étant entre autres, les tâches brunes, les larges zones hyperpigmentées, les boutons, les poils, les vergetures et l’odeur.

On s’empresse alors de se moquer d’elles et de les juger parce qu’on a découvert le pot aux roses :  elles se dépigmentent la peau et ça a tourné à la catastrophe. Et c’est parce que ça se voit que ça nous pose problème. Mais quel problème cela pose-t-il à celui qui n’a pas à souffrir de ces modifications cutanées ? Rarement de l’inquiétude, plus souvent un sentiment de rejet, de mépris.

Le vrai problème : c’est seulement quand « ça se voit » ou que « ça se sent » qu’on s’en préoccupe. Sinon, « si c’est bien fait, pourquoi pas? ».

Alors y a t-il des dépigmentations que l’on cautionne et d’autres que l’on ne cautionne pas ?

Stéphanie B.

Co-fondatrice et gérante chez Chronique beauté noire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *